Comment revendre ses vêtements ?

comment-revendre-ses-fringues

Hello les petits loups, vous êtes nombreux à me demander comment je fais pour m’acheter régulièrement des fringues. La solution est simple : je revends les vêtements que je ne porte plus grâce à différents moyens. Garder uniquement les pièces que l’on porte dans notre dressing, permet d’avoir une vision très claire de ce que l’on peut mettre. De plus, ce procédé est un bon moyen de gagner de l’argent et ainsi… s’acheter de nouveaux fringues !

Solution 1 : Vide-dressing

Ah les vide-dressing, j’en ai déjà fais des tas c’est pour cela que je vous en parle en premier. Participer à un vide-dressing demande un peu d’organisation ! Il faut trier ses vêtements, les étiqueter, les transporter, les installer, les remballer et y consacrer une aprem’ ou une soirée. Cependant, vous êtes en relation directe avec les gens, ce qui est déjà plutôt sympa ! Vous n’avez pas à vous embêter à faire des colis et à les poster. De plus, vous rentabiliser au maximum vos vêtements, car il n’y a pas d’ intermédiaires, n’y d’affranchissement à payer, bref tout benef’ !

> D’ailleurs, si cela vous intéresse je participe demain jeudi 24 mars à un vide dressing organisé par Le Vide Dressing de Nancy, voici l’événement FB, au plaisir de vous y croiser 😉 <

Solution 2 : Brocante, braderie, friperie, dépôt-vente

Pour moi c’est la solution la moins intéressante et la moins rentable. Tout d’abord, les brocantes et braderie il faut avoir la météo avec soi, sinon bonjour l’angoisse ! Ensuite, les gens marchandent beaucoup, et on y trouve tout et n’importe quoi ! Enfin, lorsque vous déposez vos vêtements dans une friperie ou un dépôt-vente, c’est pour qu’une vendeuse s’occupe des ventes, autrement dit il est normal qu’elle prenne une commission.

Solution 3 : Les sites internet

Il y a de plus en plus de sites internet spécialisé dans la revente de vêtements d’occasion. Le procédé est simple, vous vous créez un profil où vous postez de jolies photos de vos vêtements avec une description détaillée et les personnes intéressées vous contacteront via cette plateforme. La plupart des sites prennent une commission qui est très variable.
Personnellement, j’utilisais le site Vestiaire Collective, qui est maintenant spécialisé dans les vêtements de grandes marques, voir de luxe, ce qui me concerne moins. Désormais, j’utilise activement Vinted, et ce depuis plus de 3 ans ! Je trouve que Vinted est un site très bien conçu, simple et ludique et qui a su prendre en compte les remarques des vinties (nom donné aux filles ayant un profil sur Vinted) et ainsi s’améliorer au fil des années.

> Si vous voulez être au courant de toutes les pièces que je vends voici mon profil vinted <

Pour terminer, voici une liste d’autres sites internet où vous pouvez revendre vos vêtements, mais que je n’ai pas encore eu l’occasion de tester :

Videdressing.com : un des premiers site de vente en ligne ! Le site prend une commission de 10%, mais rembourse les frais de port. Le plus ? La rubrique beauté.

U got a wish : des pièces de jeunes créateurs à prix cassé et pas de commission.

Instant Luxe : spécialisé dans les pièces de luxe, ce site a mis en place un contrôle haute qualité, de manière à garantir la qualité des vêtements présents sur le site et éviter les contrefaçons. Bon par contre ils prennent une commission de 25%.

Secrets de commode : je l’ai découvert la semaine dernière et il s’agit d’un concept que je ne connaissais pas du tout ! Sur le site, on peut voir les marques qui sont acceptées et un calculateur de prix nous permet d’évaluer préalablement ce que l’on va recevoir comme argent, selon la marque et le type de pièce. On envoie tous nos vêtements qui correspondent aux modeuses du site, qui vont nous dire exactement le prix de chaque pièce. Le montant total est immédiatement crédité sur notre compte bancaire, on ne s’occupe pas de la revente et tout est gratuit !

Vous pouvez également revendre sur LeBonCoin où on trouve tout est n’importe quoi et Ebay où le système d’enchères peut s’avérer être intéressant.
Voilà, il y a désormais des tas de moyens qui s’offrent à nous pour revendre nos fringues, alors no excuses !

 

Partager:

2 Commentaires

  1. 24 mars 2016 / 6 h 57 min

    Hey!
    Vraiment intéressant cet article, même si je n’aurais jamais le courage de revendre quelques-uns de mes vêtements !

    • Tabatha
      15 avril 2016 / 10 h 43 min

      Oh merci beaucoup Emilia 🙂
      Tu n’auras pas le courage parce que tu y tiens trop ou parce que tu trouves ça trop fastidieux de faire le tri… ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *